Le CLIQ Nouveau St Roch


Communiqué

Collectif Local Inter-Quartier autour du Nouveau St Roch

Communiqué collectif des associations
situées en périphérie de la gare St Roch
et future ZAC Nouveau St Roch
suite à la réunion publique du 23 octobre 2014.

par les Comités de quartier Ecusson-St Roch et Clerondegambe,
les Associations de riverains, de la rue Durand, de rue de la Méditerranée (Mare nostrum) et du Quartier Carnot 
et le soutien de l’association Mandarine.

 
Nos différentes associations de quartier se sont engagées depuis le mois de juillet dans un travail commun dont l’intérêt pour nous est multiple : 
- partager les constats actuels  : embouteillage du centre ville, conséquences sur la pollution de l’air, la pollution sonore, réalité des barrières urbaines que constituent les flux automobiles continus et risques croissants sur la qualité de vie de nos quartiers 
- anticiper l’impact de la nouvelle ZAC (et ses milliers d’habitants) et du nouveau quartier de la gare St Roch (parking-silo de 800 places) sur la circulation automobile alentour. 
- mettre en commun les expertises et les propositions afin que la solution des uns ne déplace pas le problème chez les voisins.
- réfléchir ensemble et de manière concertée à des solutions globales et durables
 
Après 6 réunions de travail sur plans, un parcours dans les rues en périphérie de la gare afin de repérer les points noirs des 4 points d’accord se dégagent :
 
I. Le besoin prioritaire de la réalisation, au sein de la ZAC st Roch, d’une voie d’accès reliant le boulevard Vieussens au nouveau parking gare. Cette voie traversante de la ZAC (prévue dans le projet présenté à la réunion de concertation) permettrait de recevoir la circulation automobile menant au parking-gare et d’accéder également au dépose minute prévu au premier étage de celui-ci. Le trafic du centre ville fort contraint actuellement se trouverait donc soulagé de ce surplus à venir. La création d’une voirie débouchant sur la rue du grand st Jean est inadaptée notamment en raison de la pollution générée dans un quartier actuellement parmi les plus touchés de la ville.
 
II. La mise en double sens des boulevards Vieussens, Rabelais, d’Orient devrait se faire bien avant la date prévue (en 2017) ; elle permettrait de rétablir une continuité de la première ceinture et d’assurer un anneau distribution sans rupture, lieu idéal pour indiquer l’accès à la gare SNCF.
 
III. L’aménagement du Pont de Sète

La situation actuelle est inacceptable et doit être reconsidérée rapidement. Le plateau de la gare pourrait laisser une large place aux piétons. Le futur dépose-minute intégré au parking silo devrait limiter la dépose sauvage. Cette perspective permet d’envisager un réaménagement des rues de part et d’autre du pont depuis la rue du Grand St Jean au Boulevard de Strasbourg jusqu’à la place Carnot. 

IV. Le quartier Laissac-Rue Anatole France-Bd Victor Hugo est invivable du fait de l’effet d’aspirateur de ce tunnel pour les véhicules qui ne font que traverser la ville (alors que ce n’est plus la fonction du cœur de Montpellier). Le tunnel de la Comédie devrait donc être fermé au trafic de transit. Seule cette limitation à moyen terme peut avoir un impact réel sur les embouteillages et entraîner une harmonisation des espaces reliant la Comédie aux faubourgs via une place Laissac réhabilitée et une extension du secteur piétonnier aux rues adjacentes.

Le collectif d’association se réjouit que les élus puissent reprendre la main sur le projet urbain autour de la Gare st Roch et de la future ZAC attenante. Dans le cadre de la démocratie participative nous souhaitons travailler avec les services au cours des différentes étapes du dossier Nouveau St Roch (et avoir accès au cahier des charges du futur concessionnaire choisi pour le parking). Nous restons également attentifs, pour l’amélioration du cadre de vie de nos quartiers, au projet de construction d’une passerelle reliant les quartiers est et ouest (au niveau de la rue F.Peysson) et à la création du futur Parc René Dumont prévu le long de l’avenue de Maurin.

Signataires : les Comités de quartier Ecusson-St Roch et Clerondegambe (Clemenceau-Rondelet-Gambetta), les Associations de riverains, de la rue Durand (Gare-Laissac-Nouveau St Roch), de rue de la Méditerranée (Mare nostrum) et du Quartier Carnot et l’association Mandarine.

dimanche 8 février 2015

haut de page :: :: SPIP